https://www.google.com/analytics/web/#report/visitors-overview/a64445863w100415224p104305700/

Social - Page 5

  • Prénoms des nouveau-nés en Wallonie

    Prénoms les plus courants jusqu'en 2014

    Wallonie
    1 Hugo 314
    2 Louis 308
    3 Gabriel 255
    4 Arthur 245
    5 Nathan 242
    6 Théo 235
    7 Lucas 225
    8 Ethan 213
    9 Noah 208
    10 Tom 195
    11 Timéo 178
    12 Jules 177
    13 Eden 173
    14 Sacha 169
    15 Alexandre 168
    16 Victor 163
    17 Liam 162
    18 Raphaël 160
    19 Maxime 150
    20 Mathéo 145
    21 Adam 139
    22 Mathys 138
    22 Robin 138
    24 Nolan 133
    25 Mathis 132

     

    Wallonie
    1 Léa 263
    2 Lucie 244
    3 Chloé 218
    4 Zoé 216
    5 Emma 208
    6 Louise 200
    6 Alice 200
    8 Camille 198
    9 Olivia 191
    10 Jade 154
    11 Eva 149
    12 Manon 145
    13 Giulia 143
    14 Juliette 139
    15 Julia 126
    16 Lola 123
    17 Mia 119
    18 Victoria 115
    19 Elsa 114
    20 Clara 113
    21 Elise 110
    21 Sofia 110
    23 Lina 109
    24 Célia 107
    25 Elisa 104


      

  • Au profit de l'ASBL Os'Mose, pour l'achat et la formation des chiens d'aide

    Pensez à garder vos bouchons, vous pouvez les déposer chez Sophie de Valensart, rue Maflot, 34 à Rotheux ou chez Jacqueline Geladi, rue de l'Ermitage, 22 ou chez moi, chaussée de Marche, 70 Neuville-en-Condroz. Pour les personnes ne sachant pas se déplacer, nous viendrons les chercher ;-) tél. : 04 371 90 23
    Bouchons de lait, sodas, crème, yaourts buvables, jus de fruit, eaux, plates, gazeuses, fruitées, sirops, dentifrices.....

  • Repair café

  • Congé de paternité

    Couverture Congé de paternité

    Dans la réglementation sur le congé de paternité il est prévu que chaque travailleur, quelque soit le régime de travail selon lequel il est engagé (à temps plein ou à temps partiel), a droit à dix jours d'absence à l'occasion de la naissance d'un enfant dont la filiation est établie à son égard. Ces dix jours peuvent être librement choisis par le travailleur dans les quatre mois à dater du jour de l'accouchement. Ils ne doivent pas nécessairement être pris en une fois mais peuvent, au choix du travailleur, être étalés sur la période de quatre mois à partir de l'accouchement. Le jour de l'accouchement est le premier jour de la période de quatre mois.

    Protection contre le licenciement

    A partir du 30 juillet 2011, les travailleurs qui veulent exercer leur droit au congé de paternité ou au congé de naissance, bénéficient, sous certaines conditions, d’une protection contre le licenciement. 

    Cette protection contre le licenciement interdit à l’employeur de mettre fin au contrat de travail, sauf pour des motifs étrangers à la prise du congé, pendant une période qui prend cours au moment de l’avertissement écrit  à l’employeur de la prise du congé de paternité ou de naissance et qui s’achève 3 mois après cet avertissement. 

    En cas de non-respect de cette protection contre le licenciement, l’employeur sera redevable au travailleur d’une indemnité forfaitaire de protection égale à la rémunération brute de trois mois, outre l’indemnité compensatoire de préavis qui serait éventuellement due. 

    Cette protection contre le licenciement est applicable aux travailleurs qui à partir du 30 juillet 2011 informent leur employeur par écrit qu’ils prennent leur congé de naissance.

    Cette réglementation s'applique aux accouchements qui ont lieu à partir du 1er avril 2009.

    En cas de naissance de jumeaux ou de naissance multiple le droit aux 10 jours de congé de paternité n'est reconnu qu'une fois.

    Pendant les trois premiers jours du congé de paternité le travailleur conserve sa rémunération complète à charge de l'employeur. Pour avoir droit à la rémunération le travailleur doit au préalable avoir informé l'employeur de l'accouchement. Si cela s'avère impossible, le travailleur doit en tout cas en aviser l'employeur aussi vite que possible.

    Au cours des sept jours suivants du congé de paternité, le travailleur ne perçoit pas de rémunération, mais une allocation lui sera versée via les institutions de paiement de l'assurance soins de santé et indemnités (mutuelle). Le montant de cette allocation est fixée à 82% du salaire brut perdu, pour l'adaptation de ce montant à l'index, vous pouvez consulter le site de l'I.N.A.M.I. 

    ET LES GRANDS-PERES ALORS ? (Maintenant que la pension est à 67 ans)

    (C'est pour rire hein!)

  • Diminution des chômeurs à Liège : des chiffres à nuancer

    La direction liégeoise de l’Onem vient de communiquer une diminution de 9.827 chômeurs pour l’année 2015, soit une baisse de 12,1 % par rapport à 2014. Selon l’organisme, ces chiffres s’expliquent par la reprise économique, mais aussi par les exclusions du chômage et les limitation dans le temps des allocations d’insertion. Depuis l’année dernière, les CPAS de la Province ont vu arriver 6.439 personnes ne percevant plus leurs allocations. A ce constat, il faut ajouter l’effet « papy boom », soit des chômeurs âgés à présent pensionnés. Et bien sûr, "1.637 personnes (17 %) ont quitté le chômage parce qu’elles ont retrouvé du travail », affirme le directeur du bureau de chômage de Liège, Benoît Delvaux.

    Toutefois, dans la Province de Liège, toutes les communes passent sous la barre des 20% de taux de chômage (rapport le nombre de chômeurs et les forces de travail) .