https://www.google.com/analytics/web/#report/visitors-overview/a64445863w100415224p104305700/

Tourisme

  • Neupré:Excursion à Thuin et visite de l’Ascenseur de Strépy-Thieu

    strepy thieu ,thuin , neupré , lameuse , sudinfo

    Programme de la journée:

    9h – Accueil café à Thuin
    10h00 – Visite aux panoramas nord au pied du Beffroi
    11h00 – Visite guidée de la distillerie de Biercée & dégustation
    12h00 – Repas à la Distillerie : Potage de saison / Volaille à l’émulsion crémée de champignons & croquettes / Gourmandise du jour et café
    14h00 – Départ de Ragnies vers Strépy-Thieu

    15h10 – Découverte du site de l’ascenseur funiculairede Strépy-Thieu
    16h00 – Trajet en petit train vers l’amont

    16h30 – Franchissement en bateau
    18h00 – Retour vers Neupré

    Prix : 45€ (+ 5€ hors commune)

    Départs pour « THUIN »

    6h40 – École maternelle de Neuville-Village
    6h50 – Place des Cèdres à Neuville-Domaine
    7h00 – Place de l’Église à Rotheux
    7h10 – Pharmacie de Plainevaux

     

    Info:04/371.35.89 - 04/371.91.36 ou aines@neupre.be

  • Le Luberon, séjour découverte de la Provence du 2 au 10 juin.

    neupré , le luberon ,voyage , decouverte ,lameuse , sudinfo

    Programme du séjour :

    2 juin – Départ de Neupré pour Chalon-sur-Saône : Rendez-vous Place des Cèdres à 7h00.  Pause-café à Arlon avant de s’arrêter à Nancy pour prendre le repas de midi et suivre le guide à la découverte de cette belle ville.  Installation pour l’étape et repas à l’hôtel près de Chalon-sur-Saône.

    3 juin – Arrivée à Goult, à l’hôtel Notre-Dame de lumière* : Après le petit-déjeuner à 8h00, nous traverserons la Bourgogne et le Lyonnais pour arriver vers 12h30 à Goult.  Après-midi, visite du vieux village de Goult et vers le Roussillon, des carrières d’ocres à ciel ouvert. Retour à l’hôtel, repas et animations.

    4 juin – Les villages perchés et Avignon : Le matin, visite des villages perchés, Lacoste, Oppède et Menerbes.  Arrêt au Pont Julien et grimpée jusqu’aux ruines du château d’Oppède.  Repas de midi à l’hôtel. Après-midi, visite d’Avignon, du Palais des Papes et du Pont St Bénez et retour à l’hôtel, animation, repas et nuitée

    5 juin – Vers Nîmes et Aigues Mortes : En matinée, visite du Pont du Gard et des Arènes de Nîmes.  Repas dans un restaurant sur place. Ensuite départ pour Aigues-Mortes et petit temps libre.  Visite en petit train d’un vignoble, du chai et dégustation. Retour à l’hôtel pour le repas du soir et la soirée.

    6 juin – Journée Camarguaise : Départ vers 8h30 et arrivée à la manade pour une découverte en charrette du domaine, animation avec les vachettes et repas de midi camarguais sur place. Après-midi, croisière sur le petit Rhône à la découverte de la faune et de la flore avec visite des Ste Marie de la mer.  Retour à l’hôtel, animation, repas et nuitée.

    7 juin – La fontaine de Vaucluse et l’abbaye de Montmajour : Après le petit déjeuner, visite de Fontaine de Vaucluse de la résurgence et flânerie dans les nombreuses boutiques.  Repas de midi à l’hôtel. Après-midi, visite d’Arles et de l’Abbaye de Montmajour. Retour à l’hôtel pour le repas et les animations de la soirée.

    8 juin – En route pour Orange et Carpentras : Le matin, visite guidées d’Orange avec sa porte et son théâtre antique. Repas de midi dans un restaurant sur place. Après-midi, visite de Carpentras et dégustation dans une cave à vins. Retour à l’hôtel pour le repas du soir.

    9 juin – Retour avec étape à Lyon : Après le petit déjeuner, on fait ses valises pour un départ vers Lyon pour une visite guidée de la ville et le repas de midi. Ensuite continuation vers Chalon/Saône pour le repas du soir et le logement.

    10 juin – On est de retour ! : Après le petit déjeuner départ pour Nancy où on prendra notre repas de midi. Ensuite, retour vers la Belgique.

    * L’hôtel Notre-Dame de Lumière un établissement plein de charmes, situé dans un parc de 30 hectares, au cœur du Luberon.  En plus de ses belles chambres climatisées, l’hôtel nous propose une restauration contemporaine et provençale.  Une piscine, des balades pédestres, des terrains de jeux viendront complétés le programme de nos activités.
    Prix par personne en chambre double :

    1390 € pour les habitants de Neupré
    1420 € pour les habitants hors Neupré

    Un supplément de 290 € pour les single (!!! le nombre de chambre single est limité)

    Le prix comprend :

    Le voyage en car
    9 jours en pension complète avec eau et vin à table
    Les visites guidées et entrées aux différents sites
    Les assurances annulation, assistance, rapatriement et bagages

     Départ:Au départ de Neupré pour le Luberon

    Info: 04/239.76.70 ou karine.neupre@hotmail.com

    Plus d'infos sur le Luberon : ICI

  • Brochure escapades pédestres au Pays de Liège

    A cheval entre la ville et la campagne, la Maison du Tourisme du Pays de Liège offre de nombreuses possibilités pour les marcheurs de tous niveaux. La brochure « Escapades pédestres au Pays de Liège » vous invite à sillonner le pays dans son entièreté. Elle propose un itinéraire pour chacune des huit communes composant le Pays de Liège : Ans, Awans, Crisnée, Flémalle, Grâce-Hollogne, Liège, Saint-Nicolas et Seraing. Du château de Lexhy, en passant par le fort de Boncelles, ou encore par le site des Marnières, sans oublier les terrils de Saint-Nicolas, le pays se dévoile a travers cette brochure de 80 pages. Enfin, à la fin de chaque itinéraire, des cadres vous renvoient vers les services touristes de chaque commune. Chacun pouvant fournir d’autres circuits pédestres.

    Pour obtenir la brochure escapades pédestres au Pays de Liège, s’adresser au syndicat d’initiative de Seraing au Val Saint-Lambert à Seraing.

    Infos 043366616.

    Site www.siseraing.be.

    Article envoyé par Jean-Pierre Englebert, club de marche les Vaillants de Seraing.

  • Le nouvel Infobus du TEC est sur les routes

    tempo

    Dès ce jeudi 22 janvier 2015, un nouveau véhicule Infobus sera opérationnel. Plus moderne et fonctionnel, les services suivants vous seront proposés :
    - Création et duplicata de la carte MOBIB
    - Modification et renouvellement (recharge) de votre titre de transport
    - Informations relatives aux horaires, itinéraires et à la tarification
    - Distribution des fascicules-horaires.

    Pour Liège, il se situera régulièrement aux endroits suivants :

    - la Batte, à la Passerelle (à l’arrêt de bus) le dernier dimanche du mois, de 8h30 à 13h30
    - Citadelle CHR, arrêt de la ligne 71 le dernier jeudi du mois, de 13h00 à 16h30

    L’Infobus est également présent lors d’événements divers ainsi qu’aux portes ouvertes de certaines écoles

  • SNCB:des lignes de l'Ourthe-Amblève supprimées ?

    Un document interne d’Infrabel (gestionnaire du réseau ferroviaire), pour le moins inquiétant, vient d’être révélé par la CSC Transcom. Dans ce papier, Infrabel propose des pistes à la Ministre de la mobilité, Jacqueline Galant, pour faire des économies, notamment en supprimant trois lignes.

    Il s’agit de :
    - la ligne 42 de Rivage, Gouvy vers le Luxembourg, qui a été complètement rénovée et électrifiée à grands frais ;
    - la ligne 43 de Liège à Marloie/Jemelle, qui a pourtant vu une augmentation de plus de 40% de la clientèle « voyageurs » ces dix dernières années ;
    - la ligne 44 (Spa-Géronstère), qui a été complètement rénovée (ligne et ouvrages d’art).

    Parmi les autres mesures préconisées par Infrabel, l’arrêt de la construction du centre logistique d’infrastructure de Trois-Ponts est aussi proposé. Pour la CSC Transcom, ces mesures sont un retour en arrière inacceptable et un abandon de la population.

    « Fermer ces lignes représentera une perte de mobilité pour toutes les personnes qui les empruntent. Etudiants ou navetteurs, ils sont pourtant nombreux à les utiliser », soutiennent Marc Eyen et Anne-Sophie Englebert, permanents Liège/Verviers et Luxembourg CSC Transcom.
    Rappelons que la Ministre de la mobilité avait déclaré qu’on ne toucherait pas aux lignes rurales.

    Du côté des permanents syndicaux, on s’interroge quant à une possible régionalisation du rail. « On a l’impression que le Fédéral veut se débarrasser des petites lignes. Que ceux qui veulent les maintenir mettent la main à la poche. »