jeudi, 22 janvier 2015

Les contrôles annoncés ne sont pas disponibles pour l'instant.

Les contrôles annoncés ne sont pas disponibles pour l'instant.C'est l'annonce affichée sur le site de la police fédérale au sujet des contrôles radar mobiles sur autoroute. C'est très bien ainsi car la période ne semble  propice d'indiquer où se trouvent des effectifs réduits de police.

mardi, 20 janvier 2015

Arrestation d’un fugitif de Maaseik par le FAST

Police fédéraleCOMMUNIQUE

BRUXELLES, 19-01-2015. – Le fugitif N.Z. a été arrêté à Eindhoven le lundi 12 janvier à 13h30. L’individu avait été placé sous surveillance électronique fin 2013 après un séjour à la prison de Hasselt. Quelques mois plus tard, le 10 mars 2014, il avait réussi à se soustraire à cette mesure, avant d’être à nouveau condamné, le 25 avril 2014, à une peine d’emprisonnement de 6 mois par le tribunal correctionnel.  
 
étant parvenu à échapper à plusieurs contrôles de police ciblés, N.Z. tournait les services de police en dérision sur les médias sociaux, notamment en postant des vidéos sur un site de socialisation, où ses films lui avaient même valu une fan page.
 
Il est apparu entre-temps que N.Z. était également recherché dans le cadre d’un dossier judiciaire devant le tribunal de première instance du Limbourg, division Tongres. Un mandat d’arrêt européen avait d’ailleurs été émis à son encontre par le juge d’instruction en charge du dossier.
 
Grâce à une enquête menée par les FAST belge et néerlandais, N.Z. a pu être localisé aux Pays-Bas et au Maroc. Le lundi 12 janvier 2015, l’individu a finalement été arrêté – dans le cadre du mandat d’arrêt européen dont il faisait l’objet – à l’aéroport d’Eindhoven alors qu’il revenait de Nador (Maroc).

Son extradition a été demandée aux autorités néerlandaises.

jeudi, 01 janvier 2015

Abaissement du taux d’alcool autorisé pour les conducteurs professionnels

Modification de la loi sur la circulation routière : abaissement du taux d’alcool autorisé pour les conducteurs professionnels et sanctions plus sévères pour les récidivistes

Une résolution du Parlement européen de 2011 stipule qu’un abaissement du taux d’alcool autorisé est justifié pour les conducteurs de véhicules destinés au transport de marchandises et de passagers. C’est la raison pour laquelle dès le 1er janvier 2015, le taux d’alcool punissable pour les conducteurs repris à l’article 34 §3 de la loi sur la circulation routière est rabaissé à 0,2 pour mille.

La loi sur la circulation routière connaît une autre modification majeure, à savoir des sanctions plus sévères pour les récidivistes commettant les infractions routières les plus graves. Depuis décembre 2011, il est déjà question de récidive en cas de combinaison de conduite sous l’influence de l’alcool, d’ivresse et de conduite sous l’emprise de drogues. A présent, c’est également le cas pour le délit de fuite, la conduite sans permis de conduire, les infractions du quatrième degré, les excès de vitesse de plus de 40 km/h (30 km/h en agglomération) et l’usage d’un détecteur de radars. Lorsque l’on est condamné pour deux de ces infractions durant une période de trois ans, le juge doit prononcer une déchéance obligatoire du droit de conduire et imposer un examen théorique et pratique ainsi qu’un examen médical et psychologique. La déchéance du droit de conduire peut être remplacée par l’installation d’un éthylotest antidémarrage.

Ces modifications entrent en vigueur le 1er janvier 2015.

mercredi, 31 décembre 2014

Résultats intermédiaires de la campagne BOB

Résultats intermédiaires de la campagne BOB. 146.634 personnes ont été contrôlées jusqu'à présent (contre 138.230 en 2013-2014). Le contrôle s'est avéré positif pour 3.368 conducteurs (3,0 %). Comparée aux résultats intermédiaires de la campagne de l'an dernier (3,4 %), la proportion de contrôles positifs est en diminution. Le nombre de contrôles a, lui, augmenté de plus de 6 %. Soulignons que deux tiers des conducteurs positifs présentaient une alcoolémie supérieure ou égale à 0,8 ‰. La plupart des conducteurs qui ont repris le volant sous l'influence de l'alcool avaient donc beaucoup bu.

lundi, 29 décembre 2014

!! Appel à la vigilance !!

Des personnes mal intentionnées sillonnent actuellement la Wallonie et se font passer pour des contrôleurs de la Région Wallonne.
Ils se présentent à votre porte sous prétexte de venir contrôler vos détecteurs d'incendie et/ou vos systèmes de sécurité.

Sachez que la Région Wallonne n'envoie des "contrôleurs" que sur demande personnelle. 
Si un ou des individus de ce type se présentent à votre porte, sans une demande de votre part, ne les laissez donc surtout pas rentrer, même s'il se montrent persuasifs!

Prévenez la police au 101 et éventuellement la Région Wallonne au 0800/11901.

N'hésitez pas à partager l'info!

 

Nos rubriques