https://www.google.com/analytics/web/#report/visitors-overview/a64445863w100415224p104305700/

Economie

  • L'inflation progresse de 2,08 % à 2,17 %

    L'inflation progresse de 2,08 % à 2,17 %

    Indice des prix à la consommation de juillet 2018

    • L'inflation progresse de 2,08 % à 2,17 % en juillet.
    • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,41 point, soit de 0,38 %.
    • L’inflation sur la base de l’indice santé a quant à elle augmenté de 1,63 % à 1,71 %.
    • L'indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 104,94 points en juillet.
    • En juillet, les principales hausses de prixconcernaient les chambres d'hôtel, les billets d'avion, l'électricité, le gaz naturel, les villages de vacances et campings et la taxe de circulation. Les fruits, l'habillement, les city trips et la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

    L’indice des prix à la consommation du mois de juillet 2018 s’établissait à 107,43 points. Au cours du mois écoulé, l'indice a progressé de 0,41 point. L'inflation progresse de 2,08 % à 2,17 %. L’indice santé a augmenté de 0,43 point pour atteindre 107,44 points. L’inflation calculée sur la base de l’indice santé passe de 1,63 % à 1,71 %. En juillet, les principales hausses de prix concernaient les chambres d'hôtel, les billets d'avion, l'électricité, le gaz naturel, les villages de vacances et campings et la taxe de circulation. La baisse des prix des fruits, des vêtements, des city trips et de la viande a surtout permis de compenser ces différentes hausses de prix.

    En juillet 2018, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,41 point, soit de 0,38 %, et s’élève désormais à 107,43 points contre 107,02 points en juin 2018 (2013=100)

  • Demain baisse probable de la super

    CARBURANTS
    13/08/18
    14/08/18      
    SUPER 95 - E10 1,5400 €/l  Baisse
    probable
         
    SUPER 98 1,6100 €/l  Baisse
    probable

  • Maman d’un grand garçon, habitant Neupré, Stéphanie De Simone est propulsée en quelques mois de l’ombre à la lumière.

    Stéphanie De Simone ,publifin ,lameuse ,sudinfo ,neupré

    Avant tout technicienne discrète, elle a finalement accepté, après un délai de réflexion, de relever le défi : celui de faire sortir Publifin de l’impasse. Et quand on lui demande pourquoi, elle répond tout simplement : « pour tous les travailleurs qui sont derrière… »

    Exit André Gilles, exit Paul-Emile Mottard, place à Stéphanie De Simone à la tête de l’intercommunale la plus puissante de la province de Liège.

    55 ans, mariée, maman d’un grand garçon, habitant Neupré, Stéphanie De Simone n’a rien d’une apparatchik politique. Elle est avant tout et depuis 2001 la directrice générale du CHBA, le Centre Hospitalier du Bois de l’Abbaye de Seraing. Elle s’occupe ainsi directement de 1.600 employés et 300 indépendants.

    Tilleurienne d’origine, elle a ensuite habité Seraing, a suivi des études secondaires à l’IPES de Jemeppe, orientation commerciale, avant de poursuivre aux Hautes Etudes Commerciales de Liège et de terminer avec un diplôme de licenciée en sciences commerciales et financières. Avec comme professeur à l’époque, un certain… Michel Daerden !

    « J’ai commencé ma carrière chez OCé, matériel de photocopies, avant de passer l’examen de comptable au CHBA », raconte-t-elle. « Et c’est Michel Daerden, qui était à l’époque réviseur d’entreprises de l’hôpital, qui m’avait suggéré de m’inscrire. »

    Depuis, elle n’a plus quitté le CHBA, gravissant un à un tous les échelons jusqu’au poste de directrice générale.

    Toutes les personnes que nous avons contactées nous ont raconté la même chose (voir hors-texte) : « une femme intelligente, rigoureuse, travailleuse, un as des chiffres mais à la personnalité discrète et réservée. »

    Source :LaMeuse

     

  • Le montant de votre future pension ? Rendez-vous sur mypension.be ! (21-11-2017)

     

    logo mypension.be

    Grâce à mypension.be vous pouvez planifier votre pension en toute connaissance de cause

    À partir d'aujourd'hui, les salariés, les indépendants et les fonctionnaires peuvent consulter le montant de leur pension légale. L'application a aussi une nouvelle interface et est désormais adaptée aux appareils mobiles.

    Grâce à mypension.be vous pouvez planifier votre pension en toute connaissance de cause.

    Lorsque vous pensez à votre future pension, vous vous posez vraisemblablement deux questions : "Quandpourrais-je prendre ma pension" et "Combien vais-je recevoir" ?

    À partir d'aujourd'hui, les salariés, les indépendants et les fonctionnaires peuvent consulter le montant de leur pension légale (1er pilier). Les 3,4 millions de salariés et d'indépendants qui constituent une pension complémentaire (2e pilier) pouvaient déjà voir sur mypension.be le montant qu'ils avaient déjà constitué et à combien celui-ci s'élèverait plus tard.

     

     

    ns du régime dees fonctionnair

  • Neupré :PERMANENCE DES GUIDES DÉCEMBRE

    énergie , neupré , lameuse ,sudinfo

    Venez rejoindre les Guides Energie et les Guides Composteurs à leur permanence entre 9h30 et 11h30, au local Avenue de la Vecquée, entre les n° 36 et 38 !

    Vous pourrez obtenir toutes les informations concernant L’ENERGIE (chauffage, isolation, primes,… bref tout ce qui concerne l’Utilisation Rationnelle de l’Energie !) ou LE COMPOSTAGE (et la valorisation des déchets verts, les bons gestes au jardin et au potager,…).

    De 9h30 à 11h30

    Local des Guides - avenue de la Vecquée, 36 - 38

    04/239.76.70