jeudi, 16 janvier 2014

Chauffards récidivistes: voici les nouvelles sanctions

Une proposition de loi a été votée hier en commission Infrastructure de la Chambre. Les sanctions seront alourdies pour les récidivistes dans le cas d'infraction grave.

Les sanctions seront désormais plus strictes pour toutes les personnes condamnés plus d'une fois, en trois ans, pour la même infraction routière. Ainsi en a décidé la commission Infrastructure de la Chambre, mardi. On parle ici de la conduite sous l'emprise de drogue ou d'alcool, le délit de fuite, l’utilisation de détecteurs de radar, la conduite sans permis. Et on y rajoute notamment les excès de vitesse graves, plus de 40 kilomètres/heures au dessus de la limite autorisée. Ces récidivistes seront frappés de 3 moins de déchéance du permis supplémentaire. Ils devront aussi repasser des examens médicaux et des tests routiers théoriques et pratiques.

L'objectif de ces mesures, c'est évidemment de renforcer la sécurité. Et de limiter le nombre de morts, sur nos routes. Environ 700 personnes par an sont tuées dans des accidents, actuellement. La Belgique s'est engagée à ramener ce chiffre d'ici 2020, à 420 morts par an, au maximum.

Source Antonio Solimando

lundi, 13 janvier 2014

contrôles mobiles radar sur autoroute

Contrôles mobiles radar sur autoroute à proximité pour les Neupréens demain le 14 janvier 2014. 

Voici la feuille de route du service technique de la police fédérale des autoroutes.

Liège
AM
vitesse E25/A26 E25 Chênée - Sprimont
 
PM
vitesse E25/A26 E25 Sprimont - Werbomont

jeudi, 09 janvier 2014

Contrôles mobiles radar sur autoroute le 10/1

Contrôles a proximité pour les Neupréens


Extrait de la feuille de route de la Police Fédérale, service technique pour le 10 janvier.

Liège
PM
vitesse E42/A15 E42 Loncin - St Georges
 
PM
vitesse E25/A26 E25 Chênée - Sprimont

jeudi, 26 décembre 2013

Communiqué de presse du parquet fédéral

20/12/2013

LE PARQUET FÉDÉRAL ET LA POLICE FÉDÉRALE ONT DÉMANTELÉ UN TRAFIC INTERNATIONAL DE VOITURES

Le Parquet fédéral confirme que, dans la matinée de ce jeudi 19 décembre, il a été procédé à des perquisitions et à des arrestations dans une enquête fédérale en matière de bandes itinérantes, menée sous la direction du juge d'instruction De Visscher de Bruxelles.

Cette enquête se rapporte à la problématique des bandes itinérantes, qui est une priorité du parquet fédéral.

En juillet 2013, les services de la police judiciaire fédérale de Bruxelles ont obtenu des informations sur des trafiquants de véhicules volés établis dans l'agglomération bruxelloise.

L'enquête a permis de découvrir que les suspects concernés entretenaient des liens constants avec un milieu criminel établi dans le Nord de la France. C'est entre autres auprès de ces complices français que les suspects récupéraient des véhicules volés, la filière française n'étant par ailleurs pas la seule source d'approvisionnement de cette organisation criminelle. Les suspects commettaient en effet également des vols de véhicules en Belgique afin d'alimenter leur trafic.

Les méthodes de recherches entreprises lors de l'enquête ont permis de mettre à jour les techniques professionnelles utilisées par les suspects afin d'organiser leur trafic. Des lieux d'entreposage des véhicules issus du trafic ainsi que les techniques et les lieux de maquillage de ces véhicules ont été identifiés. Des liens éventuels avec une agence en douane font encore l'objet de vérifications.

La collaboration intensive et l'échange d'expertise permanent entre les enquêteurs Bruxellois et leurs homologues de la cellule d'enquête BAOBAB ont été déterminants pour l'enquête.

La cellule Baobab est une équipe mixte composée d'enquêteurs issus de trois services judiciaires déconcentrés dela Police Judiciaire Fédérale, soit les PJF de Ypres, Courtrai et Tournai.

La cellule a été créée en avril 2012 comme réponse du Parquet fédéral et de la police judiciaire fédérale à une augmentation soudaine du nombre de vols avec violences commis par des groupes d'auteurs originaires de la métropole lilloise et de sa banlieue. Durant cette période, la région située le long de la frontière française a été durement touchée par une série de vols de type bélier, de car-jacking et de home-jacking de véhicules de luxe, qui était l'œuvre de ces bandes. Sous la direction du Parquet fédéral, la cellule a ainsi traité systématiquement les faits punissables touchant les trois arrondissements judiciaires et mis à jour une organisation criminelle au sein de laquelle les enquêteurs ont pu clairement établir le rôle de chaque auteur.

Cette enquête minutieuse a mené à l'arrestation et à la condamnation à de lourdes peines de prison pour certains dirigeants de cette organisation, ainsi qu'à une diminution spectaculaire des faits. Il est démontré que les lourdes peines données à leurs complices ont eu un effet dissuasif important sur les criminels, ce qui a entraîné un déplacement du phénomène.

Pour s'attaquer aux racines du phénomène, il est nécessaire de mettre à jour les structures criminelles sous-jacentes et de poursuivre et faire condamner les receleurs de véhicules volés.

Dans ce contexte, le 19 décembre 2013, plus de trente perquisitions ordonnées par le juge d'instruction ont été réalisées en agglomération bruxelloise. Ces perquisitions ont eu lieu tant chez les suspects que dans des box et des garage servant à cacher et maquiller les véhicules.

Les choses suivantes ont été saisies lors des perquisitions: une vingtaine de voitures volées ou fortement suspectées de l'avoir été, des vérifications étant en cours, du matériel utilisé pour maquiller les véhicules volés, des documents de bord de véhicules vierges, des cachets, un appareil électronique destiné à déverrouiller les véhicules, 26.000 euros et 4 kilos de marijuana.

Des documents et du matériel informatique ont également été saisis et seront analysés.

A l'occasion de cette opération, 7 personnes ont été privées de liberté et ont été amenées dans les locaux de la police judiciaire fédérale de Bruxelles pour audition.

 

Deux ont été placés sous mandat d'arrêt du chef de participation à une organisation criminelle par le juge d'instruction. Ils passeront devant la chambre de conseil à Bruxelles ce lundi 23 décembre.   

vendredi, 20 décembre 2013

contrôles mobiles radar sur autoroute

Sur le chemin du travail:

21 décembre 2013

Liège
vitesse
AM E25/A26 E25 Sprimont - Werbomont
 
vitesse
PM E40/A03 E40 Waremme - Loncin
 

Nos rubriques