https://www.google.com/analytics/web/#report/visitors-overview/a64445863w100415224p104305700/

Expositions - Page 4

  • Expo

    Expo_2017_Recto.jpg

  • Art au village

    kkkkkk.jpg

  • Minitrip à Paris

    COUV.jpg

    Samedi 14

    Malgré la neige qui tombait à gros flocons sur la route qui nous menait à Paris nous sommes arrivés  au Grand Palais pour la visite de l'expo HERGE dans la capitale entièrement  dégagée et même ensoleillée. C'est sur le parvis du musée que nous avons réalisé la photo du groupe profitant justement de cette joyeuse éclaircie.  Nous étions un peu en avance sur l'horaire et nous décidâmes de mettre à profit le temps d'attente pour une visite éclaire du Petit Palais voisin.Nous avons juste parcouru deux salle, celle de l'art Nouveau et celle des artistes de la fin du dix-neuvième siècle où nous avons pu admirer notamment des oeuvres du verrier Gallet des peintres et sculpteurs tels que Monet, Sisley,Bonnard, Rodin etc.
    À l'heure inscrite sur nos billets d'entrée nous nous sommes alors dirigés vers l'expo concernant toute l'oeuvre et l'histoire de Hergé. Cette exposition se terminera ce 15 janvier ce qui explique peut-être la foule qui se pressait au portillon. Il sera donc trop tard lorsque vous lirez ces lignes pour vous décider à venir vous même admirer les innombrables crayonnés, bleus et réalisations en lignes claires de ce maître du dessins et de la bande dessinée.
    Toutefois, si ces planches vous intéresse il vous sera loisible de vous procurer,en allant vite sur le site de ce musée, le magnifique album reprenant toutes les planches des oeuvres  exposées ici pour la modique somme de 35 euros.
    Trois heures de visite suffisaient à peine pour visiter toutes les salles dont tous les murs étaient recouverts de ces croquis expressifs, études et mises en page des albums, des photos de la vie de Hergé en famille ou dans les ateliers où il travaillait avec ses collaborateurs.

    Peu après 17 heures Charly, notre chauffeur nous amena à l'hotel Le Campanille où chacun prit possession de sa chambre pour se rafraîchir et se reposer tout en méditant sur toutes les belles images que nous avions vues au court de cette première journée de notre périple parisien.
    À 20 heure, nous étions reçu au restaurant Le palais gourmand de la rue du Château ,141  où nous avons termine la journée par un joyeux, convivial et délicieux repas .

    eIFFEL.jpg

    hergé2.jpgminitrip herge.jpg 

     

    eXPO.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    jEUNESSE.jpg

    tINTINCOURT.jpg

  • NOËL DES ARTISANS 2016

    Afficher l'image d'origine

    Le samedi 11 décembre et le dimanche 13 décembre de 15h à 20h aura lieu le marché de Noël des Artisans.

    Salle du Coude à Coude, avenue du Ry Chéra, 1A à 4121 Neuville-Domaine

    Si vous êtes intéressé et que vous souhaitez occuper un stand durant ce week-end, merci de prendre contact avec le service Culture de la Commune de Neupré.

  • 21 rue de la Boétie

    1.jpg

    Ce samedi 26 novembre, sous la houlette de son président Mr DAVID, l'association « Mémoire de Neupré » avait réuni une bonne trentaine de membres Neupréens au Musée de la Boverie pour visiter l'exceptionnelle exposition « 21 rue de la Boétie ».

    À part quelques tableaux provenant de la collection de la Ville de Liège, les autres provenaient de la fabuleuse collection de Paul Rosenberg, grand-père d'Anne Sinclair,  journaliste française bien connue.

     

    Pour la plupart françaises, ces œuvres de la fin du 19e et début 20e siècle ont été achetées par ce galeriste, redoutable commerçant au nez fin, qui fit connaître les artistes précurseurs de l'art moderne en organisant des salons réguliers au cours desquels les riches amateurs d'art pouvaient s'approprier des tableaux sous forme notamment d'investissement financier.

    Paul Rosenberg ouvrit plusieurs galeries, outre celle de Paris, à Londres et aux États-Unis.

    Il passait des contrats avec les artistes qui lui fournissaient les œuvres régulièrement afin de nourrir et renouveler les salons de ventes . Ceci lui permettait entre autres, de fournir sa propre collection à des prix dérisoires, prix auxquels il achetait les œuvres aux artistes, bien moins cher que celui qu'il pratiquait à la revente, ce qui fit d'ailleurs sa fortune et celle de ces descendants. On ne s'improvise pas commerçant (ou Juif !) selon l'adage.

    Or, il se fait qu'Adolf Hitler était lui aussi amateur d'art, mais qu'il déclara ces œuvres du début du 20e s comme étant dégénérées et les confisqua, mettant en avant l'art néo-classique et strict de l'Allemagne sous son règne.

    Afin de récupérer un peu d'argent pour effectuer son idéal européen et fournir en moyens son armée , il fit organiser à Lucerne cette fameuse vente aux enchères, laquelle permit aux anciens propriétaires de récupérer quelques  biens . C'est au cours de cet événement que la Ville de Liège s'est approprié le tableau de Picasso « La famille Soller » lequel souleva un tollé général quand la Ville voulut le vendre pour remplir ses tiroirs-caisse.

    Cette exposition d'œuvres majeures est itinérante . Nous avons la chance, ici à Liège ,de pouvoir en bénéficier, comme ces capitales de l'art tel Paris par exemple. Nous ne pouvons que vous la recommander.

    Cécile Schurgers

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    Cliquez la photo à agrandir